Rétrospective 2021 : coup d’oeil dans le rétro

Rétrospective ? C’est un peu comme “regarder dans le rétro”, regarder en arrière, vérifier tous les angles pour aller de l’avant.

Retrospective 2021 : regarder dans le rétroviseur
L’heure de la rétrospective de fin d’année 2021

Pas de palais…pas de palais

J’ai l’impression qu’il y a 2 jours, j’écrivais tout juste mes objectifs pour l’année 2021. Puis, très vite, je les voyais partir en fumée, un à un. Grâce à notre ennemi numéro 1 : Covid-19

J’ai l’impression que l’on écrivait nos objectifs 2021 l’autre jour et on me dit que 2022 c’est demain ?!

Pour être honnête, je n’ai pas trop aimé le début d’année 2021… En effet, j’ai vu toutes mes interventions en tant que facilitatrice graphique tombée à l’eau. Pas de présentiel, pas d’évènement. Pas d’évènement, pas de facilitation. Pas de facilitation. Pas de facilitation.

Pas de palais...pas de palais image
Astérix Mission Cléopatre : Extrait dessiné

Je décide alors de profiter de ce “temps” libre pour travailler sur un dossier BD à présenter aux maisons d’édition.

Les étapes pour faire un dossier BD
Les étapes pour faire un dossier BD

Ce fut un nouveau challenge pour moi : constituer tous les éléments d’un dossier BD. C’est-à-dire dessiner des planches complètement inédites et oser l’envoyer à plusieurs maisons d’édition. Et finalement, tout ce travail à fonctionner car j’ai eu la chance de ne recevoir aucune réponse ou des “nous sommes dans le regret de vous annoncer…”

Exemples de planches BD JAZZ pour mon dossier BD

Toutefois, j’eu le plaisir de m’entretenir avec un éditeur indépendant, qui a pris le temps de m’expliquer les pour et contre de mon dossier. Je me suis sentie écoutée, et surtout, j’ai pris conscience que mon idée n’est pas mauvaise. Elle est simplement compliquée. En gros, cette idée est un pari “osé” à réaliser.

Les retours d'un éditeur sur mon dossier BD
Les retours d’un éditeurs sur mon dossier BD

Ça tombe bien, j’aime bien les défis. Et pour une fois, je me laisse le temps, comme un bon fromage, je laisse le temps à cette idée de mûrir. 

Laisser le fromage faire son travail

Et pour ça, je lance alors une toute autre idée. Une série animée, qui reprendrait dessin et poésie. Un pari que je n’avais encore jamais osé montrer au grand jour justement.

ORIGINES

En mai 2021, je lance donc cette série sur Instagram (que je re-poste sur Youtube quand même) qui se prénomme : ORIGINES

Une série de 3 épisodes, parlant de mes origines et de ma double (triple ? Quadruplue ?) identité.

Episode 1 de la série ORIGINES

En réalité, cette série possède minimum 12 épisodes. Pour une première saison. (Oui, je pense que j’ai au moins 3 saisons dans ma tête, mais ça, ça reste entre nous pour l’instant).

Vous voyez où je veux en venir ? Bien, laissez-moi vous faire un rapide dessin

Réaliser une série de la production à sa diffusion
Toujours à la recherche d’un producteur pour produire cette série

Il est donc temps pour moi de faire un plan de : 1/ce que je souhaite réaliser, 2/comment je souhaite le réaliser, 3/avec qui je souhaite travailler, 4/etc. 

Mais, alors que je commence à réfléchir à mes plans, ceux-ci tombent à l’eau… Ou plutôt, prennent feu. Littéralement. Je vois donc mon site partir en fumée.

Voir son site partir en fumée avec l'incendie OVH
Quand l’incendie OVH te crame …

Mais je ne reviendrais pas sur ces détails, j’en parle dans le premier article

Tout s’accumule. Je me rends alors compte que… Plus les choses s’accumulent, plus j’ai envie de prendre le large. 

Je décide alors de prendre le large. 

Prendre le large quand les choses s'accumulent
Ceci n’est pas de la procrastination.

Prendre le large…littéralement

Nous sommes en août 2021, je fais quelque chose que je n’ai pas fait depuis longtemps. Je prends des vacances. 

Je mets dans ma valise, le plus important : un carnet et mon aquarelle

Les essentiels d'une artistepour partir en voyage
Les essentiels de voyages pour une artiste

Je réalise le rêve d’une enfant de 8 ans : je pars en Egypte.

Je décide alors de profiter du moment, profiter de l’instant et retranscrire en aquarelle par des mots et des dessins tout ce que je ressens là-bas. 

Les pyramides du Caire en Egypte
Pour info : elles n’ont pas bougé !

À l’atterrissage, après une nuit blanche de vols, je réalise que je viens de réaliser mon objectif de 2021 : réaliser un rêve. 

BD : MES OBJECTIFS EN 2021
Planche extraite des mes aventures BD sur Instagram

C’est la rentrée !

Il est temps de relancer la machine. Je retourne à l’atelier, la tête encore un peu à Alexandrie et les pieds à Paris.

La tête à Alexandrie et les pieds à Paris
La tête à Alexandrie, les pieds à Paris

Alors que je travaille sur le lancement de mon site, ainsi que de mon activité en tant que facilitatrice graphique, créatrice d’animation 2D et d’illustrations de contenus pour les réseaux sociaux, je décide de travailler sur une idée qui me tient à cœur depuis longtemps. 

La tête à Alexandrie, les pieds à Paris !

Et si on jouait aux cartes ?

Connaissez-vous le Inktober challenge ? Tous les ans, au mois d’octobre, les illustrateurs dessinent un dessin par jour pendant tout le mois. Au début, lancé par Jake Parker, le Inktober challenge consistait à dessiner un dessin par jour à l’encre selon une liste de mots définie pour le mois. 

Au fil des années, les illustrateurs ont commencé à ajouter de la couleur, réalisé le challenge à l’encre ou au digital et se sont également mis à créer leurs propres listes. 

En 2019, je me souviens avoir réalisé le #Startober : dessiner une star/personnalité publique par jour. J’ai adorée réaliser ce challenge. 

Rilès, Alison Weeler et Angèle : exemple du startober
Rilès, Alison Wheeler, Angèle… des exemples du #Startober

Et cette année, je voulais m’imposer un nouveau challenge.

Cette année, je décide de me baser sur un jeu de 32 cartes. Je vais dessiner une carte par jour pendant les 31 jours d’octobre … +1

Et en dessinant chaque carte, l’idée prend alors plus d’ampleur. Que ce soit dans ma tête ou auprès de mes fidèles abonnés. 

Et si je réalisais réellement mon propre jeu de cartes ?!

Un jeu de cartes complètement unique, ou chaque carte aurait son sens et surtout, chaque carte me permettrait de présenter des nouveaux personnages qui seront dans ma future BD.

Jeu de cartes crazy n'ouss
10 de trèfles, Reine de coeur et as de coeur

Et en dessinant chaque carte chaque jour, l’idée prend de l’ampleur et je décide de réaliser mon propre jeu de cartes en physique ! 

Dans l’idée, ce jeu de cartes serait alors les prémisses de la BD Crazy N’ouss. 

C’est donc ainsi que je lance ma campagne Ulule.

Et ce fut un échec

Créer son propre jeu d'échecs
J’aurais p’t’être du lancer un jeu d’échecs

Echec et mat 2021 ?

Alors, vu comme ça, on a l’impression que je liste plutôt mes échecs au lieu de mes réussites. On pourrait même se dire que ce n’est pas très flatteur ? 

Lister ses échecs fait partie de la réussite
Lister ses échecs en roller !

Je ne suis pas tout à fait d’accord. 

En effet, derrière ces fêlures se cachent de belles bâtisses :

  • – J’ai lancée une série complètement inédites, entièrement animée, dessinée et écrite par mes soins !
  • – J’ai réalisé des vidéos d’animation 2D pour mes clients.
  • – J’ai développé et illustré des stratégies de contenus pour des clients + que satisfaits.
  • – J’ai facilité graphiquement des séminaires, des conférences et des formations avec passions (en présentiel comme en digital) 
  • – J’ai parlé de mon métier de facilitatrice graphique et d’illustratrice dans une conférence pour l’IMM school 
  • – J’ai réalisé une table ronde chez Ardi avec Faces Cachées Éditions pour parler de mon parcours autour de l’exposition “Musulmanes du Monde” 
  • – J’ai rencontré des entrepreneur.e.s formidables avec qui j’ai échangé et appris énormément !
  • – J’ai réalisé des formations sur le Webmarketing autour de l’Inbound et des réseaux sociaux à des entrepreneur.e.s prêt.e.s à partager leur savoir.
  • – J’ai publié du contenu original sur les réseaux sociaux en BD, animation et j’en passe…
  • – J’ai publié une première version de mon site et j’en suis à la publication de mon deuxième article. 
  • – J’ai appris beaucoup sur tout ce que je souhaite réaliser en tant qu’entrepreneure pour la suite et tout ce que j’ai encore à développer !
  • – Et SURTOUT j’ai commencé à faire du Roller !

Si j’ai voulu commencer cette rétrospective en parlant d’abord de mes échecs, c’est pour se rappeler que derrière tous les succès que l’on voit : il existe des échecs

La fameuse partie cachée de l'Iceberg
La fameuse partie cachée de l’iceberg

Mais encore une fois, je ne suis pas tout à fait d’accord. 

J’ai envie de me la jouer un peu “Développement personnel” et sortir une phrase de Nelson Mandela sur un beau coucher de soleil : “Dans la vie, je ne perds jamais, soit j’apprends soit je gagne”. 

Dans la vie, je ne perds jamais, soit j'apprends soit je gagne !
Dans la vie, je ne perds jamais, soit j’apprends soit je gagne.

Et même cette phrase, je ne suis pas tout à fait d’accord. 

Est-ce que “apprendre” n’est pas “gagner” ? 

Vous avez 4h… ou toute la vie pour répondre à cette question. 

En attendant, je m’en vais dessiner mes objectifs pour 2022. 

Et sans trop vous spoiler, je sens que cette année va être… CRÉATIVE !

Bonne année 2022, les nouvelles montagnes russes
Bonne année 2022 !

Article précédent

Alea Jacta Presque